Qu'est-ce qu'être doctorant ?

Un doctorant est un « apprenti (enseignant)-chercheur » travaillant pendant trois ans sur un sujet de recherche, une thèse, en vue d’obtenir le diplôme de docteur, le plus haut diplôme universitaire reconnu en France et à l’étranger.

Un doctorant est à la fois un étudiant et un chercheur employé dans une faculté ou une école supérieure  et travaille parfois étroitement avec une entreprise. Il a un contrat de travail de trois ans et un salaire. Le doctorant a pour mission principale de travailler sur un thème de recherche précis. Il doit donc connaître le contexte précis de son sujet grâce à une étude bibliographique poussée et constante, et doit travailler à la mise en place et à la réalisation d’expériences. Même si le doctorant doit être autonome,  savoir s’organiser  et se débrouiller seul, il est encadré par son (ses) directeur(s) de thèse, des encadrants et également toute l’équipe de son laboratoire. Les directeurs et encadrants de thèse sont là pour définir une orientation générale au sujet, recadrer l’avancement des travaux si besoin, et apporter des conseils techniques ainsi que leur réseau.  En tant que chercheur, le doctorant est amené à participer à des conférences (nationales et internationales) et à rédiger des publications. Le doctorat est, avant tout, une expérience professionnelle dans le monde de la recherche publique.

Si le doctorant en fait le choix, il pourra être amené à réaliser des missions de monitorat c’est-à-dire d’enseignement. Il s’agit essentiellement d’encadrer des travaux pratiques, des travaux dirigés ainsi que d’autres types de projets d’étudiants en facultés ou en écoles supérieures. Chaque année, le contrat de monitorat prévoit 64 h d’enseignement. 

En tant qu’étudiant, le doctorant est inscrit à une école doctorale et doit réaliser un certain nombre d’heures de formation. Ces formations peuvent être des séminaires, des conférences et aussi des cours à suivre dans une école ou une université de niveau master ou des cours organisés mis en place par des écoles doctorales. Sur Lyon, les écoles doctorales se sont regroupées pour créer SIGED, un site où sont recensées toutes les informations concernant le doctorant mais aussi toutes les formations doctorales proposées sur Lyon. Les formations peuvent être liées aux domaines du doctorant (scientifiques, …), professionnelles (management, gestion, entreprenariat, …), d’intérêt professionnel (initiation aux outils de gestion et de recherche bibliographique, ….) ou autres, l’important étant que la formation demandée soit reconnue par l’école doctorale.

L’obtention du diplôme de docteur se fait suite à la rédaction d’un mémoire de thèse et à une soutenance orale de son travail de thèse (45 min) face à un jury d’experts. Le jury évalue le mémoire, accorde le droit de soutenir et valide l’obtention du diplôme. La participation à des conférences internationales et/ou la rédaction de publications sont également nécessaires pour obtenir le diplôme de docteur.

En conclusion, le doctorant n’est plus vraiment un étudiant. Même s’il doit suivre des formations, il ne passe plus d’examens. Le doctorat est une expérience professionnelle enrichissante dans la recherche et l’enseignement publics valorisable quelle que soit l’orientation prise après ces trois années. Il permet également de conforter ses connaissances dans son domaine et d’étendre son réseau professionnel.